Nous ne sommes pas tous égaux quand il s’agit de notre forfait de données internet sur nos appareils mobiles. Certains d’entre vous ont peut-être la chance d’avoir un forfait illimité, mais pour d’autres, chaque Mo (mégaoctet) compte. Si vous faites partie de cette deuxième catégorie, vous savez à quel point il peut être frustrant de constater que votre téléphone a épuisé vos données en arrière-plan. Mais ne vous inquiétez pas, nous avons établi ce guide pour vous aider à maîtriser l’actualisation des applications en arrière-plan et à ainsi éviter les frais excessifs.

Reglages à adopter sur Android

Android possède de nombreux paramètres qui vous permettent de contrôler la consommation de données de votre appareil. Alors, comment pouvons-nous optimiser ces paramètres pour minimiser l’utilisation des données en arrière-plan ?

A lire en complément : Comment protéger votre smartphone contre les logiciels malveillants et les virus avec des applications de sécurité fiables ?

Tout d’abord, ouvrez les paramètres de votre téléphone, puis allez dans la section ‘Réseau et internet’. Ici, vous trouverez une option appelée ‘Utilisation des données’. En cliquant dessus, vous pourrez voir combien de données chaque application a utilisées et combien de ces données ont été utilisées en arrière-plan.

Il vous suffit ensuite de cliquer sur une application pour voir ses détails d’utilisation des données. Vous verrez un bouton qui vous permet d’activer ou de désactiver l’utilisation des données en arrière-plan pour cette application spécifique. C’est un excellent moyen de contrôler l’utilisation des données par application.

A découvrir également : Comment personnaliser les paramètres de confidentialité de votre navigateur web pour une expérience de navigation plus sécurisée sur votre smartphone ?

Paramètres à modifier sur iPhone

Les utilisateurs d’iPhone ne sont pas en reste. Comme sur Android, iOS offre également des options pour contrôler la consommation de données en arrière-plan.

Pour commencer, ouvrez les paramètres de votre iPhone et allez dans la section ‘Données cellulaires’. Vous y verrez une liste de toutes vos applications avec un interrupteur à côté de chacune d’elle. Vous pouvez désactiver les données pour les applications spécifiques que vous ne voulez pas utiliser en arrière-plan.

En outre, il existe un réglage appelé ‘Actualisation en arrière-plan’ dans la section ‘Général’ des paramètres. Ici, vous pouvez désactiver complètement l’actualisation en arrière-plan ou la désactiver pour des applications spécifiques.

Configuration recommandée pour Windows et Mac

Et si vous êtes sur un ordinateur Windows ou Mac ? Ne vous inquiétez pas, il existe aussi des moyens de contrôler votre consommation de données.

Sur Windows, vous pouvez définir votre connexion comme ‘limitée’ dans les paramètres de réseau. Cela empêchera Windows d’utiliser des données en arrière-plan pour des tâches non essentielles.

Sur Mac, vous pouvez utiliser une application comme TripMode qui vous permet de contrôler quelles applications peuvent utiliser des données en arrière-plan.

Gérer les mises à jour des applications

Un autre facteur qui peut drainer vos données en arrière-plan est la mise à jour automatique des applications. Tant sur Android que sur iOS, vous pouvez modifier les paramètres pour que les mises à jour ne se fassent que lorsque vous êtes connecté à un réseau Wi-Fi.

Pour cela, sur Android, ouvrez le Google Play Store, appuyez sur votre photo de profil, puis allez dans ‘Paramètres’. Vous verrez une option ‘Mise à jour automatique des applications’. Assurez-vous qu’elle est réglée sur ‘Wi-Fi uniquement’.

Sur iPhone, allez dans les Paramètres, puis dans ‘iTunes et App Store’. Vous verrez une option ‘Mises à jour’ sous ‘Téléchargements automatiques’. Assurez-vous que c’est désactivé.

En conclusion, si vous suivez notre guide, vous devriez être en mesure de réduire au minimum l’utilisation des données en arrière-plan et ainsi éviter les frais excessifs.

Stratégies pour les applications gourmandes en données

L’une des plus grandes consommateurs de données mobiles sur votre appareil sont souvent les applications que vous utilisez fréquemment. Ces applications, en particulier celles qui sont constamment mises à jour ou qui diffusent du contenu multimédia, peuvent rapidement épuiser votre quota de données. Cependant, il existe plusieurs moyens de minimiser leur consommation.

La première étape consiste à identifier les applications gourmandes en données. Comme mentionné précédemment, sur Android et iPhone, vous pouvez consulter l’utilisation des données par application dans les paramètres de votre téléphone. Une fois que vous avez identifié les principales coupables, vous pouvez prendre des mesures pour restreindre leur utilisation des données.

L’option la plus drastique est de désactiver complètement les données en arrière-plan pour ces applications. Cependant, cela peut affecter leur fonctionnalité. Une approche plus équilibrée pourrait être d’utiliser des fonctionnalités intégrées à l’application pour réduire l’utilisation des données. Par exemple, de nombreuses applications de musique en streaming offrent une option de qualité inférieure pour économiser les données. De même, les applications de navigation peuvent vous permettre de télécharger des cartes à l’avance pour une utilisation hors ligne.

Enfin, considérez l’utilisation d’un économiseur de données. Sur Android, il s’agit d’une fonctionnalité intégrée qui limite l’utilisation des données pour toutes les applications. Sur iPhone, vous pouvez installer une application tierce pour accomplir la même tâche.

Comprendre le rôle du processeur graphique dans la consommation des données

Le processeur graphique est un autre élément clé de votre appareil qui peut influencer la consommation de vos données mobiles. Les processeurs graphiques, ou GPU, sont des composants matériels qui aident à rendre les images, les vidéos et les animations sur votre appareil. Ils sont essentiels pour les jeux, les applications de réalité augmentée et de nombreuses autres tâches graphiquement intensives.

Cependant, les GPU peuvent également consommer une quantité considérable de données, en particulier lorsqu’ils récupèrent des données graphiques à partir d’Internet. Si vous jouez souvent à des jeux en ligne ou utilisez des applications graphiquement intenses qui nécessitent une connexion Internet, votre GPU peut être un contributeur significatif à votre consommation de données.

Il n’y a pas de moyen direct de limiter l’utilisation des données par le GPU sur la plupart des appareils. Cependant, vous pouvez minimiser son impact en choisissant de jouer à des jeux ou d’utiliser des applications graphiquement intenses uniquement lorsque vous êtes connecté à un Wi-Fi. De cette façon, vous évitez d’épuiser vos données mobiles avec ces tâches gourmandes en données.

Conclusion

Contrôler la consommation de données de votre appareil peut sembler une tâche ardue, mais avec les bonnes stratégies, vous pouvez garder vos coûts à un minimum. En surveillant de près votre utilisation des données, en contrôlant l’actualisation des applications en arrière-plan, en gérant les applications gourmandes en données, et en tenant compte du rôle du processeur graphique, vous pouvez utiliser votre appareil plus efficacement et éviter les frais excessifs.

N’oubliez pas, chaque Mo compte, surtout lorsque vous naviguez hors Wi-Fi. Il est donc crucial de prendre les mesures nécessaires pour réduire l’utilisation des données en arrière-plan. Que vous soyez sur Android, iPhone, Windows ou Mac, il existe des options disponibles pour vous aider à garder votre consommation de données sous contrôle.